Cadets

 

Prour la saison 2017-2018, cette catégorie concerne les jeunes nés en 2001 et 2002.
“Le résultat doit être la conséquence du jeu et non l’inverse”, voici la maxime d’une équipe volontaire et attachante. Le mot d’ordre dans la catégorie étant “jouer pour et avec les autres”.

 

Les entrainements :

Jours et Horaires: mercredi de 18h30 à 20h15 à Bourg et le vendredi de 18h30 à 20h15 à Aime

Les horaires et lieux d’entrainement sont donnés à titre indicatifs et susceptibles d’être modifiés. Rapprochez-vous de votre entraîneur (coordonnées en bas de page).

 

Le mot du coach:

Programme de la semaine:

Séance vendredi 25 mai à 18h30 à Aime

Match samedi à Albens contre le FC Chambotte

Jean Chris

 

 

Dimanche 20 mai

Bonsoir à tous,

Jean-Chri appelé sur d’autres terrains en ce week-end de Pendecote chargé en tournoi, le FCHT faisait appel à Romain et moi-même pour encadrer notre équipe U17 à l’occasion du derby face à l’EST.

Encore une fois, de nombreuses absences sont à déplorer et appliquant la compo de JC, nous démarrons en 4-3-3 avec Dylan au but, une defense Bapt, Léo, Théo, Romain. Kilian est en sentinelle, entouré de Baptiste et Jules. Notre ligne de trois attaquant est composée de Giovani à droite, François et Martin à gauche. Léo se tient prêt. D’entrée, les styles des deux équipes sautent aux yeux. Tandis que nous prenons possession du ballon, l’adversaire allonge pour trouver le puissant attaquant axial. Nous allons réussir les premiers à trouver la faille suite à un joli débordement et un bon centre de Romain pour la tête de François et des appuis “bizarres” du portier. Joie de très, de trop courte durée puisque dans la même minute, nous allons être puni d’un manque de solidité et d’impact et tout est à refaire. Dès lors, nous allons perdre le fil conducteur et tandis que Jules et Martin se perdent dans des actions trop personnelles, nous souffrons face à la puissance et la détermination adverse. C’est logiquement que l’EST prend l’avantage même si le but est gag. Un coup-franc direct de plus de 30m. Là encore, il est important d’être plus concentré et déterminé sur les phases arrêtées. Pire, un pénalty est sifflé contre nous à la 40ème mais la frappe s’envole. Ouf, ceci peut être un signal. Par instant, sous l’impulsion d’un bon Baptiste au milieu et de l’activité de Jules, nous posons le ballon et Giovani va réussir quelques débordements et quelques centres. C’est la pause. Voyant l’articulation adverse, nous réorganisons l’équipe en 4-2-3-1. Bapt se recentre aux cotés de Kiki, Jules devient n°10, Giovanni latéral droit et Léo entre dans un couloir. Bonne pioche de suite, Léo va réussir quelques jolis gestes et gagner ainsi plusieurs corners que nous ne concrétiserons pas. Mais nous poussons pour revenir et quelques enchaînements collectifs ( tiens, tiens) auraient mérités un meilleur sort. Nous allons pourtant être battus sur une action coté gauche, un centre et un retard dans le replacement : 1/3. Nous ne baissons pas les bras et Baptiste fait son retour à droite. Nous allons réduire la marque sur un coup-franc et une volée de François qui réussit le doublé. Nous mettons tout en œuvre pour égaliser et c’est finalement à la 90ème que nous prenons le 4 but.

Merci à Paolo et la correction de son équipe. Un très très grand merci à Gabin Gaucher qui était venu échauffer Dylan ( c’est beau ça non ?) et qui finalement à pris le sifflet pour remplacer l’arbitre qui n’a pris soin de venir. Merci à Romain, indispensable bras droit. A Jean-Marc et Michou et à Guillaume pour ses bons mots. Je n’oublie pas les joueurs seniors venus en nombre voir la relève ( mention à Mat qui a bien parlé à la pause.). Désolé Jean-Chri………………

Désolé aussi de n’avoir pu échanger avec tous les parents. Ce n’est que partie remise et nous préparons ça activement. Jean-Chri vous informe de tout ça.

Chris et Romain.

 

 

Match de coupe contre Modane

Ma première mission était de faire une équipe compétitive avec les absences (tenez-vous bien) de Maximilian, Léo Flandin, Enzo, Kiki, Martin Diouf, Noah, Yanis, Antho, Martin Cloarec et Celou!!! 10 absents pour un effectif de 19, voilà qui casse un peu la tête quand même… Calculez comme vous voulez, pour être 14, il nous faut faire appel à 5 U15.

La causerie dégage 2 idées phares: la première est que rien n’est impossible, si tant est que nous y croyons fort, très fort et que chacun se surpasse, repousse ses limites… Les mots “dépassement de soi” sont lâchés et c’est vraiment l’état d’esprit recherché. La seconde idée est d’emmener le match (et l’adversaire) sur nos points forts. C’est à dire le jeu au sol, la vitesse de transmission, le mouvement… pour faire court “la maîtrise collective” et d’éviter au maximum le rapport de force et les 1 x 1. Pour cela, nous nous présentions avec  Dylan au but, une défense inédite Bapt F, Théo/Toto/Romain, un milieu encore plus new look avec Jasse/P’tit Bapt/Jules(3 gauchers!!) et un trident offensif François/Maxime/Zak. P’tit Léo, Mathias et Giovanni commencent sur le banc. D’entrée, je sens que les garçons ont compris le message. Nous confisquons le ballon et Jasse se régale dans ses orientations de jeu. La première grosse occase est pour Zak qui, bien décalé côté droit, s’en va défier le gardien. Malheureusement, sa pichenette fuit le cadre pour rien du tout… Notre domination est totale et c’est encore le gardien qui sort une belle frappe de Maxime. François est énorme devant et ses accélérations font très mal. C’est Maxime qui allait ouvrir le score sur une frappe sèche dans le petit filet. Logique mais insuffisant. Nos prises à 2 voire à 3 au milieu demandent beaucoup d’énergie et de courses donc il faut faire le break… François voyait sa volée détournée sur la ligne par l’excellent gardien modanais puis sa tête puissante claquée en corner. Nous poussons fort pour mettre le deuxième et Zak voit son lob passer juste au-dessus de la lucarne. Dernier envol du gardien sur un centre destiné à Zak, seul au second poteau. C’est la pause et les visiteurs n’ont pas frappé à la cage… Mais il n’y a que 1/0 et je sais que nous avons fait beaucoup d’efforts et que certains (en manque de compétition) sont déjà dans le rouge. Les rotations sont difficiles malgré tout. Nous allions mal revenir du vestiaire et sur un ballon dans le dos, le rapide 7 grillait tout le monde pour aller battre Dylan. 1ère occasion concédée et but!! C’est un peu notre problème que ce soit en U17, en U15 voire au FCHT en général où notre rapport occasions/buts est trop faible offensivement et trop élevé défensivement!! Ce but rebooste les visiteurs et nous vivons un mauvais quart d’heure car nous n’arrivons plus à maîtriser le milieu. Du coup, nos couloirs sont mis sous pression et sur un centre, c’est Théo qui marquait un CSC de la tête. En 5 minutes, les visiteurs avaient pris l’avantage avec 1 occasion et demie. Mathias remplace Bapt Flandin fatigué et P’tit Léo, Zak. Au mental, et sous l’impulsion de l’excellent Jules, nous reprenons le contrôle du milieu et de la sérénité derrière à l’image de Romain qui gagne cette fois tous ses duels côté gauche. Sur une accélération plein axe, François était terrassé par les crampes. C’était au tour de Giovanni de rentrer. Le jeu est moins fluide et c’est souvent avec le coeur que nous attaquons, souvent par Maxime très impliqué en seconde période. C’est d’ailleurs lui qui allait égaliser sur une frappe croisée parfaite. Tout est refaire et Modane se crispe. Nous allions essayer de l’emporter avant les tirs au but(pas notre tasse de thé). Léo réussissait un enchainement somptueux contrôle/volée mais sa tentative finissait au pied du poteau. Puis sur un belle combinaison à 3, Maxime s’en allait pour un triplé. Son extérieur fort au 1er poteau était très judicieux mais c’était sans compter sur un énième arrêt réflexe du portier modanais. Romain n’en peut plus et Bapt revient au courage. Nous sommes fatigués, coupés en 2 mais peu importe, là, nous ne sommes plus dans le calcul. P’tit Bapt reste haut, Jules casse des lignes et Toto vient créer le surnombre tandis que Théo gère derrière. Zak rentre à nouveau ainsi que François. Nous allions avoir la “dernière” quand Jasse trouvait Zak dans la surface. Le gardien sortait et Zak le dribblait parfaitement mais devait sauter pour l’éviter. Le contact aurait certainement entraîné le penalty mais quand on se rappelle ” le geste face à Mercury en U15″ on sait déjà que ce n’est pas le genre de la maison. Et c’est très bien comme ça… C’est finalement les tirs aux but qui allaient donner le ticket pour la finale. A ce jeu, les visiteurs nous étaient supérieurs et je passe sous silence le fait de jeu qui n’allait pas être sans conséquence pour nous, malgré ce que beaucoup ont pensé…

Bravo à tous quand même pour la prestation, proche de ce que j’avais imaginé…

Bonne chance à Sylvain et son équipe pour la finale

Merci

à Guillaume, Chris, Momo et Pat pour la présence

aux filles pour la buvette

A+

Jean Chris, très déçu mais fier de vous…

 

Jean Chris     

Match samedi 5 mai à 15h à Aiguebelle

Pour ce match, nous devions faire sans Max, Antho, les 2 Martin, Yanis et Giovan. Voilà qui commence à faire mais qu’en j’y pense, nous étions bien par rapport à jeudi prochain où nous devrons ajouter à la liste des absents Léo F, Kiki, Noah, Enzo et Romain… Nous nous présentons donc avec Dyl au but, une défense Enzo, Théo/Léo/Noah, un milieu Kiki/ Bapt/Jules et une attaque François/Maxime et Celou. P’tit Léo, Romain et Bapt Flandin sont prêts à rentrer. Sous la chaleur, notre début de match est pertinent et nous avons les 2 premières occasions mais peu à peu les débats s’équilibrent et l’ouverture du score se joue sur un coup de dé. L’attaquant local arrive en duel face à Dylan mais le perd et sur le contre, Jules sert Celou qui marque dans les 6 m. Puis 2/0 dans la foulée quand il vient fermer au second poteau un ballon qui avait traversé la surface. Nous sommes dans les arrêts de jeu, nous obtenons un dernier coup franc. Le ballon, relâché par le gardien, était repris victorieusement de la tête par le p’tit Léo, déjà entré en jeu. Un 3/0 flatteur à la pause car pour une fois, nous avions été très efficaces!! Romain et Bapt F entrent en jeu et cette fois, nous sommes en grande maîtrise mais à nouveau inefficaces offensivement malgré bon nombre d’occasions d’aggraver le score. En face, le Gardien sort de belles parades et sur un CPA, les locaux réduisent le score d’une belle tête. P’tit Léo, François, Noah allaient avoir le 4ème but au bout du pied mais en vain… la marque n’évoluait plus.

Merci à Aiguebelle pour l’accueil, les intentions de jeu et l’état d’esprit

Merci à Maryline, Janine et les Lemaire

Merci à Amic pour l’aide

A jeudi

Jean Chris

Mercredi 2 mai:

12 garçons hier soir à Bourg pour une séance basée sur la vivacité et les prises d’infos. Après le protocole mené par Jules, nous passons par un travail de passes courtes en aléatoire avec des contraintes techniques et tactiques suivant le ballon joué… Bien dans l’ensemble ce qui augure d’une belle séance. Nous passons vite à de la conservation puis à du 4 x 2 dans un espace réduit. Le corps de la séance sera du jeu réduits avec appuis, soutiens, joueur cible etc…  LE “je donne, je bouge” est la règle de base et j’insiste sur les unes/deux, les 1 x 1, les fixations… afin tout ce qui permet de casser une ligne et de mettre l’adversaire en déséquilibre!! Les séquences sont bonnes mais nous insistons trop sur la conduite alors que le une/deux ou le une/deux/trois semblent bien plus efficaces, au moins plus durs à défendre… Il est temps de faire plaisir à Dylan et de travailler notre finition, (toujours) en retrait quant à nos compétences… 2 mannequins et un concours entre les jaunes et les oranges pour augmenter l’envie de marquer. D’abord libre puis je mets des repaires visuels dans la cage et les tireurs ajustent le gardien du côté signalé… A ce jeu, François se montre exceptionnel avec un taux de réussite impressionnant. A l’inverse, Mathias attend sa 10ème frappe avant d’en cadrer une mais c’est lui qui donnait la victoire aux siens sur le dernier passage…

Bravo à tous pour l’énergie et l’ambiance

Bravo à Dylan, encore talentueux au but

Jean Chris

 

 

 

 

Bilan d’automne:

Je dédie notre première partie de saison à Jean Claude, notre 1er supporter…

Sans fausse modestie, je suis “très” satisfait de cette première partie de saison tant sur le plan humain que sur le plan sportif. Je m’explique… L’humain d’abord: La cohabitation 2001/2002, qui a longtemps posé problème chez nous, n’est plus qu’un mauvais souvenir. Et cela change beaucoup de choses… A commencer par l’esprit d’équipe qui émane de ce groupe et j’ai bien dit GROUPE. Dans l’expectative en début de saison quant à l’effectif, voire la capacité à faire une équipe, nous allions sans cesse augmenter le contingent pour atteindre 19 licenciés. Côté arrivée, nous allions accueillir (avec grand plaisir) Maximilian et Anthony mais aussi leurs parents, présents et motivés comme on aime… D’ailleurs, j’en profite pour saluer et féliciter tous nos parents “suiveurs” et ” 1er supporters”. Leur présence magnifique n’a d’égale que leur comportement, toujours digne,  et ce, en toutes circonstances… Bravo à eux! Sportivement, nos matches amicaux face au CSF Chambéry et au FC Annecy m’avaient conforté quant à notre faculté à résister et à bien jouer face à des adversaires joueurs… Restait quand même une inconnue: notre capacité  à faire face à la dimension athlétique, souvent mise en avant dans le championnat savoyard. Notre première rencontre de championnat face à Aiguebelle allait complètement me rassurer sur cet aspect… Finalement,  notre pire adversaire allait s’avérer “nous même” quand, notre préparation mentale n’allait pas être à la hauteur de nos qualités technico/tactiques. Par période dès fois, (Chartreuse, ST Pierre d’albigny) voire sur une rencontre complète (Drumettaz). Ce jour là et sans minimiser la performance des visiteurs, nous avons littéralement offert la rencontre à nos hôtes, la faute à trop de laxisme et de suffisance dans les 2 surfaces… Seul bémol d’une première partie de saison au demeurant remarquable individuellement et surtout collectivement avec comme match référence notre prestation “très” aboutie au NIVOLET… A part Giovanni, toujours pas qualifié à ce jour, tout le monde a joué et a participé à l’aventure. Ce souci de faire tourner l’effectif et de concerner tout le monde est une priorité pour moi quant à la fidélisation de nos joueurs… Il est important que tout le monde puisse prendre du plaisir et trouver sa place dans le groupe, quelque soit son niveau (actuel) ou ses ambitions. Comme il faut toujours avancer et tendre vers l’EXCELLENCE, nous allons nous attacher à être plus efficaces offensivement car, si je dois définir un axe de progrès pour le printemps, ce sera sans nul doute notre capacité à augmenter le pourcentage occasions/buts, encore trop faible à mes yeux, au regard de vos capacités…

Un grand merci à Amic pour…tout!!

A bientôt

Jean Chris

 

Les coachs :

Jean-Christophe LECOQ         
Jean-Christophe Lecoq
0623308383
Amick Cruz
0612027289

 

Le Coin des Gardiens