Féminines

Ce n’est pas la victoire qui me fait rédiger cette article mais bien un lundi de pâques synonyme de  journée chômée…

Pour ce quart de finale de la coupe de l’ Isère , nous avions rendez vous au Chélat pour jouer contre le Grésivaudan AS…

L’équipe à 8 ayant un blanc dans son calendrier nous pouvions alors nous déplacer à 14…

Nous débutons la rencontre dans notre système de jeu habituel, avec Dounia dans les buts; Melanie ,Émeline et Nanou formant une ligne de trois défenseurs…Sandrine et Adeline en 6, Chouquette et Martine sur nos flancs, Cassou en 10 et Manon/Coco en attaque…Manue, Léa et Lola démarre sur le banc…

Comme convenu lors de la causerie, vous mettez parfaitement en application mes volontés … c’est à dire : Prendre le jeu à notre compte, se lâcher et proposer du beau jeu avec pour objectif la VICTOIRE…”à tout prix”

Nous dominons ce match incontestablement et parvenons à nous créer quelques occasions de buts…Logiquement nous ouvrons le score mais “damnation “… sur un contre , encore une fois, nos adversaires égalisent d’une belle frappe lointaine.

( Transition off/déf !!!…Voila un domaine dans lequel nous devons progresser…Par, à la fois, une meilleure compréhension du jeu mais également par le harcèlement systématique du ou des porteurs pendant  les quelques secondes qui suivent la perte de balle…)

Nous rentrons donc dans cette deuxième mi temps , relativement confiant mais averti …!

Force est de reconnaître que les Iséroise sont valeureuses et malgré notre domination dans la possession elle ne lâche rien … A 20 minute de la fin, enfin nous prenons l’avantage grâce à Cassou qui nous décroche une superbe frappe de plus de 25 mètres …

Les derniers moments sont tendus, je crains encore leurs contres et suis obligé de “vociférer ” afin que chacune d’entre vous fasses les efforts de replacement.

Présente dans les duels, appliquées techniquement ,solidaires dans les efforts, donnant “tous” de vos conditions physiques ( Je pense notamment au retour défensif de Chouquette et aux crampes de Cassou…) vous avez mérité  cette victoire qui je l’espère en appellera d’autres..

Bravo au 14, à mardi …

 

 

Le football se conjugue également au féminin au de Tarentaise. Avec en compétition une équipe à 11 en championnat Savoie/Isère et une équipe à 8 en championnat de Savoie.

Filles à 8 (2)

Les entrainements :

Mardi de 19h15 à 20h45 à Aime

Vendredi de 19h30 à 21h à Aigueblanche

Les horaires et lieux d’entrainement sont donnés à titre indicatifs et susceptibles d’être modifiés. Rapprochez-vous de vos entraineurs (coordonnées en bas de page).

Le mot des coachs :

Bonjour,
Le match contre Grésivaudan est un peu à l’image du match joué la semaine dernière contre Grenoble Mistral , avec encore une possession largement supérieure à l’adversaire ; mais cette fois  avec beaucoup moins d’occasions franches …
Ce qui m’amène à la première conclusion suivante :
Nous avons, je pense , évolué dans notre capacité à garder le ballon (conservation), à repartir de l’arrière, à jouer vers l’avant(progression)  en fixant dans l’axe et sur les cotés pour se retrouver dans la partie de terrain adverse…
Seulement… après il faut parvenir à “réellement” déséquilibrer l’adversaire pour se mettre dans une position favorable qui permette de centrer , tirer au but et marquer…!
Dans ces  “trente” derniers mètres , synonyme très souvent de densité, c’est souvent              ” l’exploit” personnel qui prédomine… ( exploit athlétique et technico-tactique),
au travers un enchainement, un positionnement,une explosivité, une certaine forme de puissance et/ou de  vivacité, un dribble , de la précision , du sang froid…
C’est le plus difficile pour toute les équipes de football et c’est aussi à mon avis les enseignement les plus compliqués à transmettent pour un entraineur…
Cela dit, il est tout à fait exact que nous aurions pu gérer ce match autrement et essayer de garder une certaine vigilance défensive et un  bon équilibre … c’est-a-dire  attendre notre adversaire  plutôt que de chercher à marquer à tout prix ce deuxième et troisième but comme je l’avais demandé.( Cela nous aurait certainement empêché de subir cette égalisation).
Ce n’est pas ma philosophie aujourd’hui , nous connaissons nos lacunes et ce n’est pas parce que nous avons du mal à marquer des buts que nous n’allons pas  tout mettre en œuvre pour le faire…(l’un n’empêche pas l’autre: vous auriez raison de le souligner…)
La montée sera certainement compliquée désormais et actuellement nous sommes plus dans des apprentissages (à moyen ou long terme) que dans un objectif de résultat immédiat.
En conclusion encore de la frustration , mais le travail et la volonté de bien faire paie toujours…
A ce soir
 Les coachs :
robichon Coach FCHT
Laurent ROBICHON
06 20 34 62 33
 Vincent JEANDET
06 14 70 38 29 

Le Coin des Gardiens